Catégories
L'alimentation

Peut on manger de la mortadelle enceinte ?

La mortadelle fait partie des charcuteries que la femme enceinte a le droit de consommer pendant sa grossesse. En effet, la mortadelle étant cuite, elle ne présente pas de dangers pour le bébé.

Tout au long de la grossesse, il est important de faire attention à son alimentation et à sa santé. En effet, la consommation de certaines charcuteries est interdite car elles peuvent provoquer des maladies. C’est le cas des viandes et des charcuteries crues, qui peuvent être à l’origine de la toxoplasmose, tout comme les fruits ou légumes mal lavés. La listériose est aussi un risque, elle peut survenir en mangeant des aliments au lait cru, des œufs crus, de la viande crue ou encore certaines charcuteries cuites, comme les rillettes. Heureusement, la mortadelle n’est pas concernée.

De quoi est fait la mortadelle ?

La mortadelle est une charcuterie dite « cuite », en opposition aux charcuteries crues, comme le saucisson ou le jambon de pays. Originaire de Bologne en Italie, la mortadelle est fabriquée à partir de porc. On la reconnaît par sa chair de couleur rose pâle, qui présente des petites taches blanches. Elle est consommée le plus souvent en tranches ou en chiffonnade et peut être pistachée, truffée ou à l’ail.

Mortadelle et apports nutritionnels

La mortadelle contient en moyenne 313 calories pour 100 grammes. On retrouve 14,1 grammes de protéines, 27,9 grammes de lipides , 1,4 gramme de glucides et 55 grammes d’eau. C’est donc un produit particulièrement gras. Parmi les différents minéraux présents dans cette charcuterie, le sel (sodium) occupe une importante : 106 %.

Est ce que la mortadelle est cuite ?

Oui, la mortadelle est bien cuite. Il s’agit d’une préparation de viande de porc hachée agrémentée de morceaux de lard blanc. Le tout est inséré dans un boyau artificiel ou naturel et passe dans un four à air sec à une température de 90°C. Elle est ensuite refroidie et conservée dans une chambre froide. La mortadelle fait donc bien partie des charcuteries cuites, dont la consommation est autorisée pendant la grossesse.

Mortadelle femme enceinte : est-ce autorisé ?

Puisque la mortadelle est cuite à une température suffisamment élevée, elle ne présente généralement pas de risques de toxoplasmose. En effet, lors du processus de cuisson, le parasite responsable de la toxoplasmose est inactivé, rendant ainsi la mortadelle sûre à consommer pendant la grossesse. C’est aussi le cas du jambon blanc (aussi appelé jambon cuit), que les femmes enceintes peuvent consommer sans risques sur leur santé ou celle du bébé. Même constat pour les saucisses, qui peuvent être mangées enceinte, à condition d’être bien cuites.

Mortadelle grossesse et toxoplasmose : quels sont les risques ?

Nous l’avons vu, la mortadelle ne présente pas de risques quant à la bactérie responsable de la toxoplasmose. Cette maladie, provoquée par le Toxoplasma gondii, peut en effet survenir suite à l’ingestion de viande mal cuite. Si elle peut passer totalement inaperçue en temps normal, pendant la grossesse, elle peut provoquer des séquelles très graves pour le bébé.

En début de grossesse, une prise de sang vous permettra de savoir si vous êtes ou non immunisée contre la toxoplasmose. Si ce n’est pas le cas, il faudra renouveler l’analyse tous les mois, avec une ordonnance du médecin qui vous suit, pour vérifier que vous ne l’avez pas attrapée.

Mortadelle grossesse et listériose : quels sont les risques ?

La listériose est une pathologie grave qui est causée par la bactérie Listeria monocytogenes. Elle peut être à l’origine d’une fausse couche, d’une naissance prématurée ou d’une infection chez le bébé. Même si cette maladie reste rare, la prudence est de mise. Plusieurs aliments sont à éviter, selon le ministère des Solidarités et de la Santé en France, pour limiter les risques de contamination par la bactérie Listeria dont les produits de charcuterie cuits ou crus consommés en l’état (jambon cuit ou cru, produits en gelée, foie gras, pâté, rillettes…).

Dans tous les cas, la charcuterie reste à consommer avec modération, que ce soit pendant une grossesse ou non. C’est en effet un aliment riche en graisses saturées et en sodium.

Les charcuteries autorisées pendant la grossesse

La charcuterie est probablement l’un des aliments qui manque le plus aux femmes enceintes. Difficile pendant 9 mois de se priver de saucisson ! Mais concrètement, que peut-on vraiment manger comme charcuterie pendant la grossesse ? Quelles sont les charcuteries qui présentent un réel danger pour la santé des femmes enceintes et de leur bébé ?

Retenez une règle essentielle : toute la charcuterie crue (saucisson, chorizo, jambon cru, viande des grisons, bresaola, speck…) est fortement déconseillée tout au long de la grossesse. Et contrairement aux idées reçues, la règle s’applique aussi si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose. En effet, la listériose est une maladie qui représente un risque important pendant la grossesse.

Globalement, toutes les charcuteries à la coupe sont aussi déconseillées, qu’il s’agisse de charcuterie cuite ou crue.

Vous pouvez donc vous rabattre vers la charcuterie cuite, sous vide, à savoir la mortadelle, le jambon cuit et les saucisses cuites.

Bacon

Blanc de dinde

Chorizo

Coppa

Jambon cru

Jambon de parme

Jambon de pays

Jambon sec

Jambon serrano

Pancetta

Pâté

Rillettes

Rosette

Saint agaûne

Salami

Saucisson à l’ail

Saucisson brioché

Saucisson cuit

Saucisson sec

Viande de grisons

Comment consommer la mortadelle enceinte ?

Pour commencer, nous vous recommandons de toujours acheter votre charcuterie sous vide, même s’il s’agit de mortadelle ou de jambon cuit. En effet, les charcuteries à la coupe peuvent se contaminer entre elles. Il existe également un risque de bactérie Listeria plus important lorsqu’il s’agit de charcuteries directement découpées par le traiteur. Pour réduire au maximum le danger, le mieux est donc d’acheter votre mortadelle dans un emballage sous vide, dans le rayon charcuterie de votre supermarché. Attention ensuite à la conservation de votre mortadelle. Elle devra être mise rapidement au frais et consommé dans les quelques jours qui suivent l’ouverture du sachet.

Manger la mortadelle à l’apéro

La mortadelle, en fines tranches, peut vous servir de base pour confectionner de jolies planches d’apéro pendant votre grossesse. Vous pourrez la présenter avec du jambon blanc en chiffonnade, des cornichons et des petits oignons blancs, par exemple. N’hésitez pas à faire un mix avec des fromages au lait pasteurisé, pour un plateau rustique digne de ce nom.

Manger la mortadelle en plat

Savez-vous que la mortadelle peut aussi servir pour de bons plats chauds ? Par exemple, elle est délicieuse à déguster sur une pizza avec une pâte base tomate. Vous pouvez également la couper en petits morceaux pour remplacer le lard dans la carbonara et préparer une délicieuse sauce pour vos pâtes ou pour un risotto.

Ce qu’il faut retenir sur la consommation de mortadelle enceinte

Pour une consommation sûre de la mortadelle tout au long de votre grossesse, jusqu’à la naissance de votre bébé, retenez les points suivants :

  • La mortadelle est une charcuterie cuite à une température de 90°C, ce qui permet d’éliminer la bactérie responsable de la toxoplasmose.
  • Les femmes enceintes peuvent consommer de la charcuterie cuite, dont la mortadelle, idéalement en faisant le choix de produits sous vide.
  • Le risque alimentaire zéro n’existe pas quand vous consommez de la mortadelle enceinte puisque la listeria est une autre bactérie qui peut contaminer les viandes crues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.