Catégories
L'alimentation

Peut on manger du salami enceinte ?

Le salami fait partie des charcuteries à éviter pendant la grossesse. En effet, il s’agit d’un aliment cru et le risque pour la santé est important.

Enceinte, vous devez être vigilante quant au risque d’infection par la bactérie Toxoplasma Gondii (toxoplasmose) et Listeria (listériose). La consommation de charcuterie crue est donc déconseillée, pour la santé de votre bébé.

De quoi est fait le salami ?

Le salami est un peu l’équivalent italien de notre fameux saucisson français. Chaque région a sa propre spécialité ! Le salami est une charcuterie qui est fabriquée généralement à partir de viande de porc. Parfois, d’autres viandes sont mixées, comme le bœuf et la volaille. La préparation est ensuite séchée avec du sel puis agrémentée d’épices et/ou d’herbes. Elle est insérée dans un boyau puis passe à l’étape du séchage. Cette période peut durer 3 à 6 mois.

Particulièrement calorique, comme le saucisson, le salami procure 482 calories pour 100 grammes. Il contient 18,1 grammes de protéines, 45 grammes de lipides (le gras) et 1,2 gramme de glucides. Il est aussi très salé.

Salami femme enceinte : peut-on en consommer ?

Il est fréquent d’avoir des envies alimentaires bien spécifiques pendant la grossesse. Pourtant, vous devez souvent les réfréner car vous êtes plus sensible pendant cette période. Certains aliments et produits représentent un risque pour la santé. C’est le cas de certaines charcuteries. Les charcuteries crues ne doivent pas être consommées par les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la toxoplasmose. Et dans le cas d’une immunité contre la bactérie Toxoplasma Gondii, il ne faut pas oublier un autre risque : la listériose, liée à une infection par la bactérie Listeria. On la retrouve également dans les viandes et charcuteries crues, mais aussi dans les œufs ou dans les fromages au lait cru à pâte non cuite.

Comment consommer le salami pendant la grossesse ?

Pour faire simple : pas de consommation possible de salami cru pendant votre grossesse si vous n’êtes pas immunisée contre la toxo. Et si vous l’êtes, attention à la listériose : choisissez plutôt du salami sous vide. La conservation est généralement mieux garantie et il n’y a pas moins de risque qu’avec la charcuterie à la coupe, dont l’origine n’est pas forcément traçable. Aussi, les produits peuvent se contaminer entre eux lorsqu’ils sont tranchés.

En revanche, les aliments crus peuvent être cuits pour éliminer les bactéries. À plus de 70°C pendant au moins trente minutes, les bactéries en question sont tuées. Ne vous privez donc pas d’une bonne pizza avec du salami, cuite au four. Attention, le salami doit être mis sur la pâte avant la cuisson.

Manger de la charcuterie pendant la grossesse

Vous pouvez vous faire plaisir avec certaines charcuteries pendant la grossesse. Globalement, les produits de charcuterie cuits sont autorisés. Il s’agit du blanc de dinde, de la mortadelle ou encore du jambon blanc. Variez les plaisirs en choisissant des charcuteries aux herbes, fumées ou encore à la truffe !

Bacon

Blanc de dinde

Chorizo

Coppa

Jambon cru

Jambon de parme

Jambon de pays

Jambon sec

Jambon serrano

Mortadelle

Pancetta

Pâté

Rillettes

Rosette

Saint agaûne

Saucisson à l’ail

Saucisson brioché

Saucisson cuit

Saucisson sec

Viande de grisons

Salami femme enceinte : ce qu’il faut retenir

Voici les points importants sur la consommation de salami pendant la grossesse :

  • Les femmes enceintes qui ne sont pas immunisées contre la toxo doivent éviter le salami pendant toute la grossesse.
  • Il est possible de manger du salami cuit.
  • Si vous êtes immunisée contre la toxoplasmose, faites le choix de salami sous vide pour éviter le risque lié à la bactérie Listeria.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.