Catégories
L'alimentation

Quel fromage pendant la grossesse ? 

Les fromages à pâte dure, cuits ou pasteurisés sont recommandés pendant la grossesse. Ceux à pâte molle doivent être pasteurisés pour être consommés sans aucuns risques pour la femme et son bébé. C’est le cas notamment avec le camembert, le coulommiers ou le chèvre. Dans tous les cas, évitez de manger la croûte. 

Quel fromage manger lorsqu’on est enceinte ?

Pendant la grossesse, certains fromages sont autorisés tandis que d’autres sont interdits, comme c’est le cas pour la charcuterie enceinte. Quel fromage manger pendant la grossesse ? Le fromage n’est en aucun cas totalement incompatible avec la grossesse. En effet, il est source de calcium et de protéines avec le lait qu’il contient. Ces éléments sont essentiels à votre santé et celle de votre bébé. Cependant, manger du fromage pour une femme enceinte peut également être synonyme de risque de contamination bactérienne avec la listéria.

Les femmes enceintes peuvent consommer pour un fromage à pâte dure ou pasteurisé. C’est le cas notamment du gruyère, du gouda, de l’emmental ou du cheddar. Pour ce qui est des fromages à pâte molle, ils doivent être pasteurisés. C’est le cas des produits suivants: coulommiers, camembert, chèvre. En règle générale, la mozzarella, la ricotta et le mascarpone sont des aliments fabriqués avec un lait pasteurisé donc il est tout à fait possible d’en consommer. Dans la liste de l’alimentation autorisée autour du fromage, on peut également retrouver les fromages frais ainsi que les fromages fondus de type industriel. L’idéal pendant la grossesse est de favoriser davantage les produits sous vide plutôt que le fromage à la coupe. Effectivement, dans le deuxième cas, les risques de contamination sont plus forts. Enfin, si vous êtes adepte du fromage à croûte fleurie, consommez-le cuit puisque la listéria est une bactérie détruite à partir de 70°C. 

Fromage et risques pendant la grossesse 

Les fromages à pâte molle, non pasteurisés et au lait cru sont déconseillés pendant la grossesse. Effectivement, ces derniers peuvent potentiellement contenir davantage de bactéries dangereuses pour le bébé. Ceux à pâte persillée tels que le roquefort ou le bleu d’Auvergne ne sont également pas conseillés. La bactérie la plus répandue dans ce cas-là est la listéria à l’origine de la listériose. Elle se manifeste en général chez la femme enceinte par de la fièvre et certains désagréments au niveau de la digestion. Par contre, cette dernière peut notamment engendrer des risques d’accouchement prématuré, mort foetale ou d’infection respiratoire chez le bébé. Sachez toutefois que cette maladie reste relativement rare puisqu’elle touche environ 50 femmes par an. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.