Catégories
L'accouchement

À la fin de la grossesse, comment savoir si le col est ouvert? 

En fin de grossesse, lorsque l’accouchement approche et qu’il commence à s’ouvrir, le col de l’utérus se ramollit et sa longueur diminue. Il se dilate alors en moyenne d’un centimètre par heure. Cependant, la vitesse d’ouverture du col dépend des femmes et du type d’accouchement.

L’ouverture du col de l’utérus pendant la grossesse 

Au cours des différents examens qui précèdent l’accouchement d’une femme enceinte, le médecin gynécologue fait un état de l’avancement de la dilatation du col. Pour rappel, ce dernier fait le lien entre l’utérus et le vagin. Alors qu’il permet en temps normal l’écoulement des règles ou le passage des spermatozoïdes, il se ferme en début de grossesse afin de protéger le fœtus. En effet, avec l’aide du bouchon muqueux, ce dernier assure l’étanchéité parfaite de l’utérus et la sécurité du bébé à venir. À l’approche de l’accouchement, il se prépare petit à petit à la phase de travail, c’est-à-dire à la naissance et à l’expulsion de l’enfant. 

Il faut savoir que dès la fin du 1er trimestre de la grossesse, le col se déplace petit à petit vers le haut, en arrière. Lors de vos visites chez le gynécologue, ce dernier va effectuer des touchers vaginaux pour vérifier son état et son ouverture. C’est seulement aux alentours du 9ème mois de grossesse que le col commence à s’ouvrir petit à petit naturellement ou sous l’action des contractions de plus en plus fréquentes. Dans certains cas, une hospitalisation de la future maman peut être envisagée pour surveiller au mieux la fin de la grossesse et l’état de santé du bébé. 

Comment le col s’ouvre pendant l’accouchement ? 

Il n’y a pas de schéma établi. Certaines femmes perdent leur bouchon muqueux mais attendent jusqu’à plusieurs jours avant de donner naissance à leur enfant. C’est en général sous l’action des contractions que la phase de travail débute et que le col se dirige dans l’axe du vagin, vers l’avant. Pendant cette période, le col se raccourcit et devient plus mou. Il commence alors à s’ouvrir et c’est ce que l’on appelle l’étape de la maturation qui peut durer jusqu’à plusieurs heures. La phase active décrit un col qui se dilate de plus en plus jusqu’à la naissance. Sachez alors qu’une femme qui désire avoir une péridurale peut le faire lorsque son col est dilaté d’environ 5 ou 6 centimètres. À 10 cm, on estime que la dilatation est complète et que la naissance peut avoir lieu. 

Dans certains cas, le col ne se dilate pas suffisamment à cause notamment d’un utérus paresseux ou d’un bébé mal positionné à l’approche du travail. Les médecins encouragent alors la femme à marcher et faire de larges mouvements de bassin pour favoriser la dilatation. Si toutefois une douleur est présente et/ou que le col ne se dilate toujours pas, les médecins peuvent appliquer de la prostaglandine pour déclencher le travail ou injecter de l’ocytocine pour augmenter l’intensité des contractions. Enfin, si ces étapes ne sont pas concluantes, une césarienne peut être envisagée. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.