Catégories
L'accouchement

Qu’est-ce qu’une contraction de grossesse?

Pendant la grossesse, les contractions préparent votre corps à l’accouchement et deviennent de plus en plus régulières et fréquentes pour annoncer le début du travail.

Tout savoir sur les contractions de la grossesse 

Lorsqu’une femme est enceinte, les contractions prennent toute leur importance. En temps normal, dans la vie d’une femme, l’utérus se contracte à différents moments: pendant les règles, l’ovulation mais aussi au cours des rapports sexuels. La contraction peut également parfois être synonyme d’infection. Lors de la grossesse, le col de l’utérus se contracte épisodiquement sans douleur apparente ou conséquences sur votre santé ou celle du bébé. C’est ce que l’on appelle les contractions de Braxton Hicks. Par contre, vers le fin de la grossesse, les contractions deviennent plus intenses, voir douloureuses à l’approche de la naissance de votre enfant. Plus elles sont régulières, plus la naissance approche. Depuis la salle de maternité, le médecin peut contrôler l’effet de la contraction sur le fœtus grâce au monitoring. Cette machine mesure l’intensité, la fréquence et la durée d’une contraction en parallèle du rythme cardiaque du bébé. 

Sachez que les contractions ont un rôle de la plus grande importance tout au long de la grossesse. En plus de préparer le corps à l’accouchement, elles permettent au bébé de correctement se placer pour sa sortie. Pendant l’accouchement en lui-même, les contractions permettent de pousser le bébé vers le bas et permettre la dilatation du col. Enfin, après la naissance, les contractions se poursuivent dans le but d’expulser le placenta. Quelques jours plus tard, une nouvelle contraction se produit chez les femmes. Elle permet à l’utérus de retrouver sa taille initiale. Cette dernière ressemble à une douleur de règles située dans le bas-ventre et peut être soulagée grâce à des antalgiques. 

Comment reconnaître les contractions ? 

Il n’est pas toujours évident d’identifier les douleurs ressenties pendant la grossesse. En effet, cela peut aussi bien être lié à un problème digestif, urinaire ou gynécologique. Dans le moindre doute, il est recommandé de se rendre chez son médecin. Les contractions de Braxton Hicks interviennent dès le 4ème mois de la grossesse. Vous pouvez les reconnaître facilement car votre ventre a tendance à se durcir puis se relâcher après avoir atteint sa tension maximale. Ces contractions sont irrégulières et non douloureuses. Elles ont également tendance à se calmer lorsque vous êtes au repos et/ou détendue. Les véritables contractions de travail sont quant à elles plus régulières et intenses. 

Elles peuvent créer des douleurs dans le ventre mais aussi dans le dos et le bassin. Si avant 8 mois de grossesse, vous identifiez des contractions de travail de plus d’une demie-heure et à raison de plus de 10 par jour, consultez votre médecin dans les plus brefs délais. Ce dernier va vérifier votre col et faire en sorte de stopper ces contractions. Ressentir ce type de contractions en fin de grossesse est par contre tout à fait normal. Ne vous précipitez pas à la maternité étant donné que le travail dure en général plusieurs heures. Attendez que celles-ci se rapprochent et gagnent en intensité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.