Catégories
Prendre soin de bébé

Mon bébé de 8 mois ne tient pas assis : que faire ?

Si votre bébé de 7 mois, de 8 mois ou même de 9 mois ne tient pas encore assis, pas de panique ! Chaque enfant va à son propre rythme.

Entre parents, il est fréquent de comparer les enfants et de s’inquiéter lorsque notre bébé ne se développe pas aussi vite que les autres. Dans votre entourage, certains enfants tiennent très bien assis à partir de 6 mois. Pourtant votre bébé a 7 mois ou 8 mois et n’est pas du tout stable. Alors, à quel âge un bébé se tient-il vraiment assis ?

Quel âge un bébé tient assis ?

Pour tenir assis, il faut d’abord que l’enfant soit assez tonique. Cela arrive généralement entre l’âge de 7 à 10 mois, même si certains bébés sont bien plus précoces.

Certains parents vont avoir tendance à mettre leur bébé assis à partir de 4 mois. Pourtant, il n’est pas du tout recommandé de faire adopter à votre enfant une position qui n’est pas naturelle. Il ne faut jamais forcer les choses. Un bébé ne doit être assis que lorsqu’il est capable de le faire par lui-même et d’être stable. À 3 ou 4 mois, généralement, le nouveau-né en est encore à l’étape où il se muscle la tête et le cou. Il doit en effet d’abord apprendre à retenir sa tête avant de pouvoir être assis.

À partir de 5 ou 6 mois, le haut de son corps est assez développé pour pouvoir rester assis. Mais souvent, il a tendance à tomber en avant et doit donc garder encore appui sur ses mains. Patience !

En moyenne c’est vers 7 à 8 mois que l’enfant est assez musclé pour se tenir droit et stable en position assise, sans soutien.

Pourquoi bébé ne s’assoit pas ?

Si votre bébé ne s’assoit pas, il n’y a pas lieu de s’alarmer. Certains ne le font pas avant 10 mois. Il faut en effet que l’enfant ne sente prêt, d’un point de vue physique mais aussi psychique. Parfois, s’asseoir ne l’intéresse tout simplement pas et il préfère continuer à explorer le monde sur le ventre ou sur le dos. Il se peut même que votre bébé se mettre à marcher à 4 pattes avant de se tenir assis.

La situation vous inquiète ? Ne comparez pas votre enfant avec d’autres bébés du même âge et parlez-en plutôt à votre pédiatre. Ce dernier réalisera alors des tests de motricité pour s’assurer que tout va bien.

Quand s’inquiéter si bébé ne tient pas assis ?

La position assise en soi n’est pas un signe d’alerte suffisant pour s’inquiéter. Si en parallèle, le développement de votre bébé est tout à fait normal, il n’y a pas lieu de s’alarmer. En revanche, si vous repérez d’autres retards dans ses gestes ou dans ses déplacements, il peut être intéressant de consulter. Si autour de 12 mois, votre bébé ne peut pas tenir assis tout seul, ne reconnaît pas son prénom et ne commence pas à prononcer quelques syllabes, cela devrait vous pousser à voir un médecin pour faire un bilan complet.

Comment aider bébé à se tenir assis tout seul ?

La réponse est simple : vous n’avez rien à faire. Certains parents veulent brûler les étapes en mettant leur bébé en position assise alors qu’il n’est pas prêt. C’est inutile. Votre enfant le fera naturellement lorsque sa musculation sera assez développée. Vous pouvez en revanche le placer sur le ventre pour l’inciter à lever la tête et pour développer ainsi les muscles de son cou. Certains petits exercices de motricité peuvent être proposés aux bébés, en fonction de leur âge : n’hésitez pas à en parler à votre pédiatre.

Le risque, en voulant asseoir votre bébé trop tôt, est de générer des troubles musculaires. Tant que votre petit n’est pas capable de rester assis, privilégiez le tapis d’éveil pour qu’il soit libre de ses mouvements ou un transat physiologique, pendant de courtes périodes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.