Catégories
Post-partum

Comment fonctionne un maillot de bain menstruel ?

Découvrez comment fonctionne le maillot de bain menstruel et baignez-vous en toute sécurité pendant vos règles.

Se baigner sans tampon quand on a ses règles : et si c’était possible ? Voici la promesse du maillot de bain menstruel. Véritable révolution pour les femmes, ce maillot de bain innovant vous permet d’aller à la piscine ou dans la mer sans porter de protection hygiénique. Il fonctionne comme une culotte menstruelle classique, mais avec une matière de maillot de bain, spécialement étudiée pour aller dans l’eau.

Qu’est-ce qu’un maillot de bain menstruel ?

Le maillot de bain menstruel est un modèle qui permet de se baigner pendant vos règles. Il vous protège que vous soyez dans l’eau ou hors de l’eau et évite de porter un tampon ou une serviette, tout en vous sécurisant au niveau des fuites. Pas de mauvaise surprise en sortant de l’eau ou en vous levant de votre serviette : avec le maillot de bain menstruel, vous êtes tranquille pendant plusieurs heures !

Vous vous demandez si le maillot de bain de règles est fait pour vous ? Sachez que ce maillot s’adapte parfaitement à toutes les femmes pendant les premiers ou derniers jours de règles, à celles qui sont victimes de spotting (après la pose d’un stérilet) ou bien en début de grossesse ou en post-partum, lorsque les saignements sont légers. C’est aussi un maillot de bain idéal si vos règles sont irrégulières et que vous craignez un petit accident malencontreux sur la plage. Cependant, si vos règles sont très abondantes ou si vous venez juste d’accoucher, le maillot de bain de règles ne sera pas suffisamment protecteur.

Comment se baigner pendant ses règles sans tampon ou serviette hygiénique ?

Il faut savoir pour commencer que pendant la baignade, la perte de sang est considérablement ralentie. En effet, il est connu que l’eau ralentit votre flux : il y a donc très peu de chances que vous perdiez du sang lorsque vous êtes dans la piscine ou dans la mer. Cependant, c’est à la sortie de l’eau que tout peut se compliquer, ou à l’inverse, lorsque vous allez vous baigner. Dans ces moments délicats, il est important d’être bien protégé.

Le maillot de bain menstruel

Le maillot de bain menstruel ressemble à un maillot de bain classique. La seule différence est que dans la doublure, se cache une protection réutilisable qui absorbe le sang de vos règles. Le principe de fonctionnement est le même que pour une culotte menstruelle, sauf que ce modèle est pensé pour aller dans l’eau. Vous pouvez ainsi vous baigner partout où vous le souhaitez : dans un jacuzzi, dans la mer, dans une piscine municipale ou bien dans votre propre piscine.

Il existe plusieurs marques qui propose des maillots de bain menstruels avec leur propre technologie mais globalement, on retrouve toujours :

  • Une première couche alvéolée pour accueillir le sang qui coule,
  • Une deuxième partie absorbante pour maintenir le sang qui s’est écoulé,
  • Une dernière couche imperméable, propre au maillot de bain, pour empêcher l’eau de rentrer et pour éviter que le sang ne sorte de votre culotte.

Ces différentes couches sont superposées et cachées dans la doublure de votre maillot de bain afin d’être totalement invisibles.

La coupe menstruelle

Vous ne souhaitez pas porter de tampon ou de serviette hygiénique ? Pour vous baigner en toute sécurité, vous pouvez aussi choisir la coupe menstruelle, aussi appelée « cup ». Écologique, économique et pratique, elle est invisible et vous permettra de vous baigner en toute sécurité, puisqu’elle peut rester en place jusqu’à 8 heures. Si vous avez un flux abondant, vous pouvez également combiner les deux et associer la cup et le maillot de bain anti-règles : plusieurs précautions valent toujours mieux qu’une.

Le maillot de bain menstruel : pour quel flux ?

Le maillot de bain menstruel propose plusieurs niveaux d’absorption selon votre flux. Cependant, il reste recommandé pour les flux légers ou bien pour les flux abondants mais en fin de menstruations.

Le flux léger

Si vous avez un flux léger, vous êtes la femme idéale pour porter un maillot de bain de règles. En effet, ces modèles sont généralement conçus pour absorber l’équivalent d’un tampon, ce qui vous permettra de rester au sec pendant plusieurs heures. Si vos règles sont légères, le port du maillot de bain menstruel sera suffisant : pas besoin de compléter avec une autre protection.

Le flux normal

Un flux normal ou moyen, cela équivaut généralement à changer sa protection hygiénique une à deux fois dans la journée. Dans ce cas, il est recommandé de choisir un maillot de bain menstruel très protecteur, qui peut absorber l’équivalent de deux tampons. Il peut aussi être judicieux d’avoir plusieurs maillots de bain menstruels sous la main, afin d’en changer entre deux baignades.

Le flux abondant

Si vous avez un flux très abondant, généralement, vous êtes amené à changer de tampon ou de serviette hygiénique au moins une fois toutes les trois heures. Cette situation n’est pas franchement adaptée au port du maillot de bain menstruel, car ce dernier n’est pas conçu pour absorber autant de sang. Dans ce cas, vous pouvez utiliser le maillot de bain de règles le premier ou le dernier jour de menstruations. Ces jours précis, les pertes de sang sont généralement moins abondantes. Le maillot de bain menstruel pourra être associé à une protection complète (coupe menstruelle ou tampon) pour les autres jours.

Comment fonctionne le maillot de bain menstruel : ce qu’il faut retenir

Le fonctionnement du maillot de bain menstruel est assez simple et ressemble à celui de la culotte menstruelle classique. Il est équipé de plusieurs couches absorbantes invisibles qui sont dissimulées dans la doublure du maillot de bain. Ce modèle est réutilisable et lavable après chaque utilisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.